La réalité des planteurs de vanille

La vanille Bourbon de Madagascar est une vanille de qualité exceptionnelle. Elle peut être utilisée comme ingrédient dans les mets et plats. Elle peut également être une composante de produits cosmétiques ou dans bien d'autres domaines (produits pharmaceutiques, produits d'entretien pour la maison, etc.).


Madagascar, premier producteur mondial de la vanille

La culture de la vanille a été introduite, par des planteurs réunionnais, à Madagascar vers 1880. Les plantations sont notamment concentrées dans les régions orientales de la grande île, celles de la SAVA au climat humide favorable. Dès 1929, la production malgache dépasse les 1 000 tonnes, soit plus de dix fois celle de La Réunion. Madagascar est aujourd'hui le premier producteur de vanille avec 80 % de la production mondiale (Sources : Wikipédia). Les revenus de la vanille constituent 7 % du PIB du pays.


Saveur la plus populaire pour diverses applications

Le marché de la vanille est segmenté par type : gousse, pâte, extrait ou poudre de vanille, par application : aliments et boissons, soins personnels et cosmétiques, produits pharmaceutiques et vente au détail et par géographie : principalement en Europe, Amérique du Nord et Asie-Pacifique.


Un marché tiré par l'expansion des aliments naturels et sains

La demande mondiale d'arômes naturels est largement motivée par le consensus croissant des consommateurs pour percevoir les produits alimentaires comme sains s'ils sont dérivés d'ingrédients naturels, tels que la vanille. Les consommateurs utilisant désormais les deux termes comme synonymes, cela les incite souvent à ignorer les produits formulés avec des ingrédients artificiels.


Ce changement de comportement des consommateurs et la dynamique du marché des arômes alimentaires poussent les fabricants de produits alimentaires à cesser de formuler des additifs artificiels dans les produits alimentaires. De plus, de grandes entreprises alimentaires, telles que ITC, Kellogg's, General Mills, Nestlé, Campbell et Kraft, ont assuré de restreindre l'utilisation d'additifs et d'arômes artificiels dans leurs formulations de produits, illustrant un avenir prometteur pour les arômes naturels.


Sources : Marché de la vanille - croissance, tendances, impact du Covid-19 et prévisions 2022-2027 / MordorIntelligence



À qui profite vraiment cette manne ?

Avec la flambée du prix de la vanille, les planteurs de la région de Sambava, vivent quotidiennement dans l’insécurité. Il arrive même que, par peur des voleurs, ils procèdent à la récolte précoce des gousses et vendent leur vanille avant sa maturité. Ce qui pourrait faire baisser la qualité de la vanille malgache.


La hausse du prix de la vanille a également entraîné une inflation sans précédente du coût de la vie. Au final, les conditions de vie de ces producteurs de vanille ne s'améliorent pas.


L'attrait du gain a aussi des conséquences ravageuses auprès des jeunes qui désertent l'école pour aller chercher de l'argent rapide avec la vanille. D'ailleurs, les écoles sont fermées pendant la saison de vanille.


Bulle spéculative, insécurité, les exportateurs s'inquiètent des dérives de la filière de la vanille.


Au final, bien que la vanille de Madagascar vaille de l’or, les paysans et producteurs n’en jouissent pas vraiment. Leur condition de vie ne change pas, voire régresse. Les infrastructures de développement de base telles que la route, les écoles et hôpitaux sont dans un état déplorable, par opposition aux flux d'argent qui circulent dans la région. Peu importe le nom qu’on lui donnera, or vert, or marron ... le business de la vanille ne profite qu’à une poignée d’individus. 


Des initiatives locales pour le développement durable des régions

Heureusement que des initiatives commencent à voir le jour pour améliorer ces conditions. Des opérateurs de la filière et les coopératives et ONG collaborent pour améliorer les conditions de vie de ces paysans. Par exemple, assurer une source de revenus durables en leur permettant de produire le meilleur rendement moyennant des primes de bonne qualité.


MATANA souhaite contribuer à ses actions en reversant une partie de ses bénéfices pour améliorer les conditions de vie des paysans et producteurs de vanille à Madagascar. En collaborant avec des organismes sur place, nous nous impliquerons dans le domaine de l'éducation et de la santé pour que la vanille puisse devenir un véritable moteur de développement dans cette région riche.


Ces images valent mille mots  … Regardez !







MATANA est une entreprise de Québec qui vend des produits provenant de Madagascar. Son objectif principal est de faire connaître Madagascar par ses produits endémiques et exceptionnels.


Visitez notre site pour en apprendre davantage